Ces choses que l'on déteste en vacances !

(Bretagne 2016) 

Bonjour tout le monde,

Ceux qui sont comme moi à ne pas avoir de vacances cette année et de voir tout le monde partirent en vacances nous donne un coup de mou au moral. Alors, aujourd'hui, on va parler des choses que nous détestons tous en vacances et que ça fait du bien de se remémorer ses petites anecdotes !

Les vacances ? C'est sympa, c'est joli, ça permet de se détendre au maximum, il fait chaud, c'est le bonheur ultime. Oui mais en vacances, il y a toujours un tas de petites galères qui nous donne envie de retrouver notre lit et notre bureau.

Le sable

Le sable, finit toujours par envahir notre vie. On a beau utiliser tous les moyens possibles pour l'éradiquer mais rien à faire il est toujours là ! Chaussures à l'entrée de la maison, douche immédiate en rentrant de la plage, secouer les serviettes dehors, passer l'aspirateur trois fois par jour.. A croire qu'il se planque partout !

(Bretagne 2016)

Les enfants 

Déjà qu'un enfant c'est lourd par moment, mais un enfant en vacances, c'est terrible. Il se met en tête que la plage lui appartient et d'ailleurs le marchant de glaces/beignets aussi pour nous ruiner nos vacances.
Tranquillement poser sur le sable pour bouquiner ou profité du soleil. Un enfant vient se poser à côté pour faire son château de sable et vous envois du sable dans la figure... Ça fait marrer ses parents qui trouvent leur enfant tellement mignon avec son râteau qu'on passerait pour une mégère si l'on ose dire quoi que ce soit !
Envie d'une petite crêpes au sucre ? Le môme de la file d'attente fait un caprice de deux heures parce qu'il veut changer de parfum pour finalement la faire tomber deux mètres après et redoubler tout le monde pour en recommander une autre avec son air triste et mignon !

Les tongs

Avez-vous déjà marché tranquillement sur le trottoir alors qu'une famille de douze se rendait à la plage ? "Clap, clap, clap, clap, clap" Ce claquement de caoutchouc, ce bout de semelle qui rebondit et qui finit par rendre n'importe qui complètement fou.
Qui est le type qui a décidé qu'en été, tout le monde allait mettre des tongs ?

(Bretagne 2016)

La pétanque

Ok, une partie de tant en temps c'est sympa, mais un terrain de boule en été n'a rien à voir avec une activité amicale. C'est un vrai champs de bataille. Osez envoyez le cochonnet proche de la partie d'en face ou Roger et ses amis jouent, c'est le risque de se prendre des insultes du genre "Eh la gamine, ton cochonnet tu le vires !"

La route

Sa-y-est, on part en vacances ! Mais sa rime vite avec "on va se taper huit heures de routes en plein soleil et avoir les cuisses rouges." La route se passe mal, c'est pratiquement toutes les familles qui se déchirent avant de partir pour savoir quelle tranche d'autoroutes on va prendre, une fois la route choisie, un doute vient toujours "ai-je bien pris la bonne sortie ?" et là des voix de nulle part cris "mais je t'avais dit que ce n'était pas celle-là !"
Les vacances tant attendues sont encore un rêve dans les esprits échauffés par six heures de route et le fait de se tromper semble dire "et si ça nous faisait retourner à la case départ ?" Au moins en métro, on sait très bien où sortir.

Les moustiques 

Avant l'été on oublie étrangement la guerre que l'on mène face aux moustiques. Ces parasites se passionnent toujours pour notre peau et notre bronzage, systématiquement on est envahi par des dizaines de boutons. On passe nos nuits beaucoup trop courtes parce qu'un moustique à décider de voler à côté de notre oreiller à trois heures du matin !
Bien-sûr, il se planque lorsqu'on allume la lumière (sinon ce n'est pas drôle, voyons) et on se retrouve début sur notre lit avec un torchon à la main à regarder le plafond pendant de longues minutes.
Au moins au bureau, on a la clim' et pas le droit d'ouvrir les fenêtres...

Et toi, c'est quoi t'es petites anecdotes de tes vacances ?

(Bretagne 2016)

Commentaires

  1. J'adore être à la plage et sur le sable mais je reconnais que parfois je râle quand j'ai du sable partout en rentrant !
    Personnellement, j'essaie toujours de me mettre dans un coin tranquille à la plage, je n'aime pas être collée à d'autres personnes.
    Les moustiques, c'est insupportable l'été, je me fais toujours piquer !
    La route est souvent assez pénible pour moi surtout la route du retour. Mais malgré n'importe quelle petite mésaventure, je repartirais volontiers en vacances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est chiant le sable ..

      Supprimer
  2. Une façon humoristique de traiter les vacances ;) Je te rejoins tout à fait sur le sable et les gosses al élevés (qui en plus te jettent du sable). Ah oui... les bouchons et les moustiques... et tu as oublié les touristes !
    Si tu veux découvrir mon blog et ses actualités, entre autres, voici ma page Facebook :
    https://www.facebook.com/Eclat.desoit/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement et sa change un peu la version des vacances. ^^

      Supprimer
  3. Coucou la belle,
    Ah les moustiques, je n'aime pas ça non plus mais en été c'est difficile d'y échapper !
    Gros bisous à toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle,
      Malheureusement, on y peut rien contre les moustiques..

      Supprimer
  4. Le sable c'est clair ! Mon babyboy m'en met partout :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés